Comment reconnaître le vin des côtes du Rhône ?

Les vins de la vallée des côtes-du-Rhône sont ceux qui profitent de l’une des plus anciennes Appellation d’origine contrôlée de France (AOC). Ce sont des vignobles qui couvrent aujourd’hui une grande superficie, sur le long du Rhône. La vallée du Rhône peut produire divers types de vins, des rouges, des blancs, ainsi que des rosés qui sont spécifiques à leur terroir natal. 

Typicité des vins des côtes du Rhône 

La région viticole de la vallée du Rhône fait la fierté des vignerons. Ce qui les a poussés à cultiver un grand nombre de variétés de cépages. Ainsi, les côtes du Rhône peuvent se permettre de cultiver pas moins de 21 cépages. Pour cela, cliquez ici maintenant , et vous allez découvrir d’autres caractéristiques utiles sur le vin des côtes du Rhône. Toutefois, voici les principaux cépages des côtes du Rhône.

Dans le meme genre : Petra merveille du monde : joyau antique des nabatéens au cœur du désert jordanien

Les cépages rouges 

3 cépages rouges sont essentiellement cultivés dans la région. Il la syrah. Il s’agit d’un cépage noir emblématique des Côtes-du-Rhône septentrionaux. C’est un cépage unique de la Côte Rôtie, l’Hermitage, de Saint-Joseph, de Cornas, et des Crozes-Hermitage. Ce cépage se caractérise par des notes d’épices et de violette. Ce cépage peut permettre de produire de très grands vins. 

Le grenache noir est un cépage rouge très répandu sur les vignobles méridionaux. Il est la base de nombreux vins rouges et vins rosés. Grâce au grenache noir, producteurs de vins peuvent fabriquer des vins denses, charnus et aromatiques, avec des arômes de fruits rouge et de chocolat. 

Cela peut vous intéresser : Naviguer vers la nature : les croisières pour les amoureux de la faune et de la flore

Le mourvèdre est un cépage rouge qui donne du vin rude et puissant, mais qui est quand même chaleureux. Le vin obtenu vient généralement avec des notes de fruits noirs et d’épices. 

Les cépages blancs 

3 cépages blancs peuvent également être distingués dans les vignobles des côtes du Rhône. La marsanne est un cépage blanc qui permet aussi d’obtenir du vin blanc puissant, et qui vient avec des notes florales ainsi que des arômes de noisette. La roussanne est généralement utilisée avec la marsanne. C’est un cépage blanc qui donne des vins avec des arômes floraux complexes et fins, et du vin d’une grande élégance. 

Histoire et traditions viticoles dans la région

Comme nous le savons tous la vallée du Rhône, qui est un carrefour commercial majeur représentait depuis toujours, un axe qui est essentiel à la communication. Ce fut ainsi, dès le 1er siècle avant J-C que les premiers pieds de vigne furent implantés dans cette région. En un rien de temps, la vallée du Rhône devient la région viticole française connue pour son abondance ainsi que la qualité de ses vins. 

L’effondrement de l’empire romain est l’évènement qui a failli faire disparaitre les cultures viticoles rhodaniennes. Heureusement, au cours du Moyen- âge, les ordres monastiques sont travaillés pour refaire vivre les vignobles de la vallée du Rhône, et les développer pour finir par devenir la région viticole qui est très connue aujourd’hui.  

Les vignobles rhodaniens sont aussi passés par de nombreuses épreuves avant d’être ce qu’ils sont aujourd’hui. En effet, ils ont dû faire face au phylloxera par exemple, en 1860. Néanmoins, cela ne les a pas empêchés de concevoir chaque année des Côtes-du-Rhône d’exception. 

Appellations et classification des vins des côtes du Rhône

Pour ce qui concerne les vins des côtes du Rhône, il y a plus d’une trentaine d’appellations, qui sont réparties en fonction de la région de viticulture. D’abord, il y a des appellations d’origine contrôlée de la vallée du Rhône méridionale. On peut en compter 17, dont l’AOC Châteauneuf-du-pape, l’AOC Tavel, l’AOC Gigondas, etc. 

Puis, il y a 12 appellations de la vallée du Rhône septentrionale. Il y a l’AOC Saint- Joseph, l’AOC Côte- Rôtie, l’AOC Condrieu, l’AOC Château- Grillet, l’AOC Clarette de Die, etc. Il y a également 2 appellations régionales de la vallée du Rhône (Côtes-du-rhône et Côtes-du-rhône villages) et 2 autres appellations pour désigner les vins doux naturels (Rasteau et Muscat de Beaumes-de-Venise).